Photo Sketch | Seven The Days Long Gone v1.2.0 Free Download | Pathfinder Kingmaker Imperial Editi
Livres
432 363
Membres
354 458

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Univers de l'aventure



Le livre du moment

Into the Wild

  • Anglais
  • Jon Krakauer
  • Aventure, Nature, Philosophique

Extraits du moment

  • Décidément, entre la petite rousse et lui... On peut dire que les humains sont bien étranges ! Dire qu'ils pourraient fuir ou simplement ne pas penser à ce qu'ils n'aiment pas... Pourquoi faut-il toujours qu'ils choisissent de souffrir ? Je pense que je pourrais encore vivre des centaines d'années sans être capable de les comprendre...

    Extrait de The Ancient Magus Bride, Tome 8
  • Ces hommes ont été envoyés pour capturer Alice, mais son intervention a changé la donne. Teyrn refuse qu’elle meure, et à présent qu’il a révélé sa présence aux mercenaires, nul doute qu’ils la tueraient à vue. En haut des marches, une autre porte leur bloque le chemin. Il ne perd pas de temps et fredonne les mots sacrés qui font naître dans sa main dirigée vers le battant, une onde d’énergie. La porte est subitement arrachée de ses gonds. Et alors que la jeune fille tente encore de comprendre ce à quoi elle vient d’assister, il la force à s’engouffrer dans l’ouverture. Un vent glacé et l’obscurité les accueillent avant qu’il n’aperçoive les lumières de la ville dans le lointain.

    — Nous sommes sur le toit, dit alors Alice, le souffle court.

    Un toit plat, bétonné, vide. Mais déjà Teyrn l’incite à reprendre leur course. Le bruit de leurs pas qui frappent le sol est différent ici, d’autant plus que leur foulée s’allonge dans cet espace dégagé. Puis d’autres sons viennent s’ajouter à leur cavalcade, de la musique qui résonne depuis l’étage inférieur à ceux de coups de feu qui éclatent derrière eux. Il grince des dents et tire plus fort le bras de la femme qu’il a à cœur de protéger. À l’extrémité du toit qu’ils parcourent encore, il aperçoit le bâtiment qui le jouxte, plus haut d’un étage. Alice ne se doute pas vers quoi ils se précipitent, son attention est dirigée vers ce qui se passe derrière eux : ceux qui les ont suivis jusqu’en haut et qui leur tirent dessus. D’un geste brusque, il la ramena contre lui afin d’enrouler ses bras autour d’elle. Alice pousse un cri au moment où elle ne perçoit plus le sol sous ses pieds, ayant atteint le rebord délimitant le toit du vide dans lequel ils viennent de sauter. Plaquée contre lui, elle l’agrippe avec force. Mais alors leurs corps brisent l’une des vitres du dernier étage leur permettant ainsi de s’engouffrer dans le nouveau bâtiment jouxtant le toit de celui qu’ils viennent de quitter. Le choc avec le sol bétonné est violent et se répète une nouvelle fois alors qu’ils roulent sur eux même, mais Teyrn la maintient dans ses bras, use de son pouvoir pour amortir chaque impact. Ensemble, ils tournoient encore à plusieurs reprises avant de s’immobiliser. La douleur. Elle irradie de sa hanche droite sur laquelle il s’est réceptionné la première fois. Mais il l’ignore, se relève pour s’assurer que sa compagne va bien. Hagarde, elle fixe ses pieds, probablement pour se demander où se trouve l’une de ses ballerines manquante. Il se baisse vers elle, glisse déjà ses mains sous ses aisselles pour la mettre debout. Étonnement, elle tient sur ses jambes. Mais alors elle se retient à lui alors qu’il veut s’écarter pour analyser leur environnement direct. Elle lève alors son visage vers le sien, croise son regard et, l’espace d’un instant, il oublie tout y compris le danger qui les cerne. Les beaux yeux d’Alice dévient plus haut. Sa capuche, il ne la porte plus. Il aurait dû se couper ses cheveux d’un noir de jais, qu’elle doit trouver bien trop longs. Elle ancre à nouveau son regard au sien, d’un bleu foncé. Il est si près d’elle. Il la tient dans ses bras... enfin.

    Le premier projectile de la rafale de balles qui fusent vers eux l’atteint à l’épaule gauche alors que les suivants percutent le champ d’énergie qu’il a élevé

    Extrait de Le mage immortel 1. L'élu des dieux
  • Marion : "Bon ! Fil est sauf, il reste ici, et sa mère mène une existence dorée dans le Bouthramachin... Au fond, tout ça n'est pas très grave... Tu peux ôter ton casque, papa !"

    Fil : "Je sais que tu n'aimes pas beaucoup ma mère, Marion, mais c'est ma mère ! Elle court un danger. Imagine que Melcar ait décidé de la châtier !!"

    Alexandre (le père de Marion) : "Tu es atroce, Marion ! Et si c'était moi qui avait disparu ?"

    Marion : "C'est pas pareil !!"

    Alexandre : "Dis moi, Fil, tu connais bien ce petit pays..."

    Fil : "Pas tellement ! Je ne sortais guère du palais."

    Alexandre, hors champ au téléphone : " Allô... Patron ? Je tiens un sujet de reportage en or massif : le Bouthrakajmir ! J'ai trouvé un guide qui connaît le pays comme sa poche ! Comment ? Vous n'avez jamais entendu parler du Boouthrakajmir ? Écoutez, patron..."

    Marion, à Fil : " Tu ne vas pas y aller ?"

    Fil : "Si !"

    Marion : " Alors je viens aussi !"

    Fil : "Ton père ne voudra pas !"

    Alexandre : "Ça y est ! J'ai convaincu mon patron, Fil ? Nous avons un avion dans trois heures. Je sais c'est un peu précipité... Quand à toi, Marion -"

    Marion : "JE VIENS !"

    Alexandre : "Tu ! *Marion le fixe d'un air furieux* Bon !"

    Alexandre, re au téléphone : "Patron, c'est encore moi ! Oui... J'ai besoin de trois places sur le vol prévu. J'emmène aussi, euh, une interprète !"

    Extrait de Marion Duval, tome 8 : La vengeance du Prince Melcar
  • (Marlysa vient de tuer cinq hommes qui attaquaient une diligence? Elle vient en aide à un soldat mourrant :)

    Le soldat : "Ne la laissez pas ! Vous de vez l'emmener ! "

    Marlysa : "Emmenez qui ?"

    Le soldat : "Elle.. Elle est dans la diligence ... Il faut... la conduire aux chutes... d'Henkya !

    C'est là bas que tout recommencera pro... protégez là ! Elle vous ... dira ... ce ...Aaah!"

    (Il meurt dans les bras de Marlysa. Elle ouvre la porte de la diligence et y trouve une vieille dame, complétement décharnée et terrifiée.)

    Marlysa, à la vieille dame : " Votre convoi a été attaqué. Je vais vous emmener à Champion, la prochaine cité...

    Vus n'avez pas la force de parler, c'zst ça ? Reposez vous ! Je vais d'abord vous mettre en lieu sûr. Nous trouverons un moyen ensuite de nous comprendre.."

    (Dernière case de la page : Marlysa conduit la diligence. Un des hommes qu'elle avait blessé tient son cou sanglant, serrant les dents, l'air en colère)

    Extrait de Marlysa, Tome 6 : La Femme-vie
  • "No matter how twisted they were, and what pain they caused each other, the gods had forever. Forever to fight and hate and make up, to switch loyalties and regain trust. They'd been at it so long they didn't really understand what it would mean for it to be finished. They wouldn't, until it was far too late."

    Extrait de Goddess War, Tome 2 : Aristeia

Membres de l'Univers Aventure

Aventure

Souhaitez-vous rejoindre cet univers ?

Nombre de membres : 147


Membres récents

2018-09-27T20:52:26+02:00
2018-09-25T22:59:33+02:00
2018-09-25T16:43:21+02:00
2018-09-19T11:36:47+02:00
2018-09-08T20:57:54+02:00
2018-09-02T21:46:48+02:00
2018-08-29T18:30:50+02:00
2018-08-21T13:00:22+02:00
2018-08-19T17:21:11+02:00
2018-07-20T13:10:06+02:00
2018-07-18T10:59:47+02:00
2018-07-17T21:48:01+02:00
2018-07-02T05:53:53+02:00
2018-06-18T13:35:38+02:00
2018-06-03T16:09:30+02:00
2018-05-26T16:39:33+02:00
2018-05-26T13:07:57+02:00
2018-05-14T05:10:59+02:00
2018-05-06T22:00:59+02:00
2018-04-30T16:02:42+02:00
2018-04-28T15:08:01+02:00
2018-04-02T19:18:15+02:00
2018-03-22T23:11:34+01:00
2018-03-22T22:08:13+01:00
2018-03-20T19:32:05+01:00
2018-03-18T23:29:47+01:00
2018-03-16T19:30:45+01:00
2018-03-16T16:30:11+01:00
2018-03-12T19:40:58+01:00
2018-03-08T16:27:48+01:00

Livres commentés récemment

Lu en ce moment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode